01 Fév 2019

Si l’Etat n’avait pas privatisé les autoroutes en 2006, il aurait encaissé plus de recettes que les 15 milliards de leurs ventes.

Partager