06 Juin 2018

Marc Ogeret – La Butte rouge a perdu l’un des siens

J’apprends avec d’autant plus d’émotion et de tristesse le décés de Marc Ogeret que cette nouvelle fait remonter à ma mémoire ses chansons qui ont accompagné ma vie et mes engagements. Celles du Paris révolutionnaire, de 1789 à la Commune, je n’oublie pas son interprétation bouleversante du « Temps des cerises », mais aussi celles d’Aristide Bruant, singulièrement la « Butte rouge ». Il fut aussi un magnifique interprète d’Aragon, Jean Genet ou Pierre Seghers. Avec sa voix de velours, sa remarquable diction, ses choix de textes porteurs de révoltes et d’espoirs, il était un chanteur engagé, sur scène et dans la vie, aux sympathies anarchistes affirmés, comme il fut aussi un militant actif du syndicat français des artistes- interprètes (SFA-CGT) .

Adieu l’artiste !

Partager