11 Août 2017

Madame Pécresse poursuit sa politique antisociale

Augmentation du prix de la Carte Navigo  – diminution des aides aux lycéens de Seine-Saint-Denis pour la carte Imagin’R…

Cet été, la Carte Navigo a subi une hausse de tarif pour atteindre la somme de 75,20 euros.

Les communistes, leurs élu-e-s dénoncent cette augmentation qui  pénalise les familles et les travailleurs.  Aujourd’hui, les services de la Région annoncent la suppression d’une aide aux lycéens boursiers de Seine-Saint-Denis de 36 euros pour aider à payer leurs cartes imagin’R! C’est lamentable ! Cette annonce est scandaleuse. Si elle représente beaucoup pour les lycéens et leurs familles, c’est une minuscule goutte d’eau dans le budget de la Région.

Sous prétexte d’investissements nouveaux, la Présidente du Conseil régional, Valérie Pécresse, poursuit sa politique antisociale. Le droit à la mobilité dans des conditions économiquement acceptables n’est pas sa priorité. Son choix n’est pas celui de trouver des financements, mais bien de restreindre l’offre de transport et d’augmenter le coût de la Carte Navigo.

Pourtant, d’autres sources de financement sont possibles comme le démontrent à toute occasion les élu-e-s communistes-Front de Gauche à la Région Ile-de-France.

 

 

Partager