28 Juin 2017

Le groupe Korian multiplie les bénéfices et ses salarié-e-s les sacrifices

 

Communiqué du groupe CRC

Le groupe Korian a enregistré en 2016 un chiffre d’affaire record de près de 3 milliards d’euros et un bénéfice de 131 millions d’euros. Le leader européen du « bien vieillir » gère 700 établissements en France, en Allemagne, en Italie et en Belgique qui accueillent 72 000 résidents.

Mais les excellents résultats financiers du groupe Korian qui fête ses 100 ans ont été réalisés en imposant au personnel une dégradation des conditions de travail, des restrictions budgétaires qui impactent les effectifs, les équipements et la qualité de la prise en charge des personnes

Les rachats successifs des EHPAD par le groupe Korian conduisent à la constitution d’un monopole privé extrêmement lucratif dans le secteur du vieillissement.

L’Etat ne peut demeurer inactif face à cette marchandisation et au mal être du personnel de ces établissements.

La loi d’Adaptation de la Société au Vieillissement n’avait rien prévu pour limiter la spéculation des grands groupes financiers sur le dos des personnes âgées. Il est temps d’envisager la régulation du secteur privé lucratif en France afin de garantir la qualité de la prise en charge des personnes et des conditions de travail du personnel.

Les sénatrices et sénateurs du groupe communiste républicain et citoyen apportent leur soutien au personnel des EHPAD du groupe Korian mobilisé les 22 et 28 juin et continuent de défendre la création d’un service public de l’autonomie pour les personnes âgées pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale.

Paris, le 28 juin 2017

Partager