17 Oct 2017

Face au scandale d’Etat, je me suis rendu ce matin à la manifestation pour la défense de l’emploi des salariés du site de General electric de Grenoble

Emmanuel Macron ment aux français. Il ne dit pas la vérité sur les engagements cachés de l’accord Alstom-Siemens et sur les décisions en préparation chez General Electric France.

C’est la liquidation de notre maîtrise nationale sur deux secteurs clés -ferroviaire et énergie- qui est engagée.

Nous engageons sur ce point, pour notre part, une bataille nationale dans la durée.

Partager