22 Nov 2018

État des sanitaires dans les établissements scolaires – Prendre des mesures pour remédier à une situation préjudiciable

 Question écrite n° 07872

J’ai attiré l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse sur l’état des sanitaires dans les établissements scolaires.

100 % des établissements scolaires sont équipés de sanitaires mais plus d’un enfant sur deux se retient volontairement d’aller aux toilettes à l’école et 58 % y ont « remarqué des problèmes », selon une récente enquête réalisée par l’Institut français d’opinion publique (Ifop) auprès de 1 002 parents et 502 enfants âgés de 6 à 11 ans. Un rapport sur la qualité de vie à l’école publié en octobre 2017 par le conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) rappelait également que dans le secondaire une insatisfaction quant à la propreté des toilettes est rapportée au chef d’établissement dans près d’un établissement sur deux.

Cet état de fait, récurrent depuis des décennies, engendre une moindre utilisation des sanitaires par les élèves et par conséquent une recrudescence de problèmes de santé notamment en matière infectieuse.

Lors de la présentation le 14 mars 2018 du rapport du Conseil économique social et environnemental intitulé « Pour des élèves en meilleure santé » deux élèves et jeunes ambassadeurs au fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) ont notamment évoqué le sujet des sanitaires dégradés à l’école.

Je lui ai demandé les mesures concrètes que le Gouvernement envisage en coordination avec tous les acteurs concernés pour remédier à cette situation préjudiciable qui n’a que trop duré.

Partager