19 Oct 2018

Centre hospitalier de Rambouillet – Un renfort de l’offre de soins nécessaire

 Suite à ma visite à l’hôpital de Rambouillet  le mardi 16 octobre dans le cadre du Tour de France des parlementaires communistes, j’interpelle aujourd’hui la Ministre des solidarités et de la santé

Question écrite n° 07372

J’ai attiré l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur le centre hospitalier de Rambouillet dans les Yvelines.

Cet hôpital public de qualité et de proximité connaît une situation extrêmement préoccupante. Un plan de réduction des capacités d’accueil pouvant aller jusqu’à 46 lits est prévu et le service d’addictologie est déjà fermé, ce qui provoque l’inquiétude des associations intervenantes. D’aucuns envisagent également la vente de plusieurs bâtiments. Beaucoup d’acteurs témoignent de la souffrance au travail de nombreux personnels et estiment également qu’un mauvais management cause le départ de médecins ainsi que d’autres personnels soignants, ce qui est préjudiciable pour l’activité et les finances de l’établissement. Ces mêmes acteurs estiment nécessaire que l’agence régionale de santé (ARS) s’engage en faveur d’une subvention exceptionnelle de dix millions d’euros dont sept millions pour résorber le déficit et trois millions pour engager immédiatement des travaux urgents et acheter du matériel indispensable. L’annulation du plan de démantèlement, le maintien de tous les services de l’hôpital, l’attribution de moyens supplémentaires alloués à l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et la création d’un centre de santé public adossé à l’hôpital font partie également de leurs revendications. Enfin, ils souhaitent que le personnel de l’hôpital soit réellement associé au plan de réorganisation.

Je lui ai demandé comment elle compte répondre à ces demandes et renforcer l’offre de soins dans ce bassin de vie important d’Île-de-France.

Partager