10 fév 2016

Le décès d’Elisabeth Gauthier plonge dans la peine tous les communistes, tous les militants des mouvements sociaux et de la gauche progressiste européenne avec laquelle elle menait depuis des années des combats. Elle a lutté avec un courage incroyable contre la maladie qui l’a emportée brutalement ces six derniers mois. Elle a jeté toutes ses forces dans cette ultime bataille, dans un moment qu’elle jugeait décisif pour l’avenir de l’Europe.
Comme secrétaire national du PCF et comme président du PGE, je peux témoigner de son engagement permanent pour renouveler nos idées et nos pratiques, pour défricher les voies d’une gauche européenne offensive, déterminée, ouverte.
Dans Espaces Marx et Transform !, Elisabeth a joué un rôle clé, élargissant sans cesse les réseaux progressistes européens. Je garderai d’elle le souvenir attachant d’une femme de combat et de dialogue. Je suis certain que j’exprime une peine commune à tous les communistes, à tous ceux qui l’ont côtoyée et ont travaillé avec elle.
J’adresse mes condoléances les plus sincères à son fils Yann, et à l’ensemble de ses proches.

Pierre Laurent

Partager
 
27 jan 2016

« Je souhaite apporter ma pierre, celle du Parti communiste, à un débat nécessaire à gauche, sur les enjeux de la période et les grands défis auxquels la France est confrontée. Je le fais en invitant des personnalités, acteurs et actrices du monde associatif, syndical et politique, du monde de la […] Lire la suite