25 mai 2015

Après les Grecs, se sont les Espagnols qui viennent d’exprimer avec force le besoin de changement politique dans leur pays. Les résultats des élections régionales et municipales en Espagne sont un signal pour toute l’Europe. Le PP perd 40 % de ses votes et le PSOE 12,5 %: les politiques d’austérité sont sanctionnées une nouvelle fois. C’est la fin d’une époque, celle de la transition post-franquiste, celle du règne du néolibéralisme flanqué d’un système politique bipartisan et corrompu. Les citoyens espagnols ont placé les questions sociales et démocratiques au cœur de leur choix. C’est à la mode en Europe et tant mieux !

Je me réjouis des bons résultats des coalitions de gauche, incluant Izquierda Unida, Podemos et des représentants-es des forces sociales en mouvement contre l’austérité. Elles sont en passe de l’emporter à Madrid, Barcelone et dans de nombreuses villes. Elles sont le signe qu’une alternative de gauche est non seulement souhaitée par des centaines de milliers d’Espagnols, mais surtout possible. J’invite toutes celles et ceux qui veulent en savoir plus, rencontrer nos amis européens et construire un projet solidaire et démocratique pour l’Europe de demain, à se rendre samedi et dimanche prochain au Forum européen des alternatives, à Paris, place de la République.

Partager
 
29 avr 2015

Arménien

 

Monsieur Philippe Bouyssoux, maire d’Ivry Sur Seine,
Mesdames, messieurs, chers camarades
Il y a un siècle débutait, dans l’empire ottoman, le premier génocide du XXe siècle, celui des Arméniens. Pour rendre hommage aux victimes, le PCF a souhaité, symboliquement, commémorer [...] Lire la suite

 
15 avr 2015

 

70ème anniversaire de la Sécurité sociale : c’est en 1945 qu’Ambroise Croizat a eu le courage politique de lancer l’idée d’une protection sociale pour laquelle chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins. Avoir cette ambition dans un pays ravagé par la guerre démontrait une sacré confiance dans le genre humain.

[...] Lire la suite