22 Mar 2017

ENDEL ENGIE doit entendre les revendications des ouvrières et ouvriers

Le Parti communiste français est solidaire des salarié-e-s en grève et/ou en lutte de l’entreprise ENDEL ENGIE dans plusieurs sites sur le territoire : à Fos-sur-Mer, Cattenom, Chinon, Bagnol-Sur- Cèze, Chooz, Port Jérôme, Civaux, Fessenem, Graveline, Cléon, et de Guyanne …

Cette entreprise emploie 5000 salarié-e-s en France. Elle annonçait des bénéfices de 17,3 millions d’euros avant que les actionnaires ne se servent grassement en dividendes.

Les cadres et assimilés ont connu une augmentation notable au 1er mars, mais à l’occasion de la négociation annuelle obligatoire sur les salaires, la direction a par contre annoncé son refus d’augmenter les ouvrières et ouvriers !

C’est ce choix insupportable qui a poussé les salarié-e-s de l’entreprise à se mettre en grève, et à organiser différentes actions.

http://www.maritima.info/medias/videos/maritima-radio/peche%20daniel/endelsite.mp4

La direction de l’entreprise doit entendre leurs revendications. De telles décisions ne devraient pas être possible. Ce sont les travailleurs qui créent les richesses. Ils exigent le respect, la reconnaissance, la justice.

Dans le cadre de notre programme « la France en Commun », nous insistons sur des mesures essentielles pour que cesse ces injustices :
l’encadrement des rémunérations dans les entreprises (échelle de 1 à 20), la suppression des stock options et l’interdiction des « golden hellos / parachutes ».


Pierre Laurent,

Secrétaire national du Parti communiste

Paris, le 22 mars 2017

Partager
 
 
21 Mar 2017

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Henri Emmanuelli, un homme de rassemblement et de dialogue

Je viens d’apprendre le décès d’Henri Emmanuelli. Je tiens à saluer la mémoire d’un homme de gauche, un homme de conviction, avec qui, au-delà de nos différences, nous avons partagé beaucoup de combats communs face à la droite et l’extrême […] Lire la suite

 
20 Mar 2017

Le 21 mars est devenu depuis 1960, en mémoire d’une répression policière sanglante du régime d’apartheid à Sharpeville en Afrique du Sud, la journée internationale de lutte contre la discrimination raciale. Aujourd’hui en France, comme en Europe et dans le monde, cette journée est d’une brûlante actualité.

Face aux discriminations et aux […] Lire la suite