17 oct 2014

Le 17 octobre 1961, la police française a réprimé dans le sang en plein Paris, une manifestation de dizaines de milliers d’algériens qui réclamaient la fin du couvre-feu et le droit à l’indépendance pour l’Algérie.

J’étais ce matin même à l’angle du Pont Saint-Michel à Paris pour commémorer le 17 octobre 1961.

J’ai à ce sujet posé une question écrite au ministre d’Etat chargé des anciens combattants et de la mémoire sur les responsabilités de la France dans les crimes d’Etat et crimes contre l’Humanité perpétrées durant les guerres coloniales dont celle de l’Algérie.

La reconnaissance des faits intervenus le 17 octobre 1961 par le parlement qui a adopté fin 2012 une résolution en ce sens, doit enfin conduire à une reconnaissance officielle du crime d’Etat, et donc à l’ouverture des archives pour que soit enfin établi toute la vérité sur ces évènements.

Partager
 
25 sept 2014


Intervention militaire en irak – Intervention… par CN-PCF

Extraits

« Les jours que vivent les peuples du Proche-Orient sont effectivement tragiques. Personne ne peut rester indifférent devant ce déferlement de violence et de destruction sur les populations civiles. En plusieurs [...] Lire la suite

 
23 sept 2014

Je me suis rendu samedi à Bredene sur Mer, une ville néerlandophone dans la partie flamande de la Belgique, où se tenait « Manifiesta », la fête de Solidaire, l’hebdomadaire du Parti des travailleurs belge. J’ai débattu avec Peter Mertens, le Président du PTB est l’auteur d’un best seller qui dénonce le hold up [...] Lire la suite