25 Juil 2017

Ci dessous le rappel utile au règlement de mon ami Michel le Scouarnec, sénateur communiste en séance, au gouvernement:

RAPPEL AU RÈGLEMENT
Monsieur le Président,
Monsieur le Ministre,
Mes cher(e)s collègues,
Mon rappel au règlement concerne la décision injuste du gouvernement de baisser les APL de 5 euros par mois pour 6,5 millions de ménages.
Outre le fait que cette décision ait été prise sans aucune concertation, son caractère antisocial nous scandalise puisque nous vous rappelons que 75 % des bénéficiaires font partie du 1/3 des français les plus pauvres. 60% vivent sous le seuil de pauvreté.

Cette mesure fait d’ailleurs l’unanimité contre elle.

Les bailleurs considèrent que c’est un emplâtre sur une jambe de bois, toutes les associations étudiantes et même l’UNI la dénonce, ainsi que les associations pour le droit au logement et les syndicats.
Non 5 euros, ce n’est pas de l’argent de poche, contrairement à ce qu’affirment certains députés du groupe en marche. C’est malheureusement le reste à vivre pour trop de famille, c’est l’argent nécessaire pour acheter le pain et les aliments de base… Sur l’année, cela représente 60 euros, soit l’équivalent un caddie de course hebdomadaire. 5 euros, c’est aussi deux jours de cantine pour les enfants.

Alors supprimer cet argent ce n’est pas réduire une simple ligne sur le budget de l’Etat, c’est insupportable pour ces enfants et ces familles qui se battent tous les jours pour vivre ou survivre.

Le gouvernement fait les poches aux pauvres alors qu’il s’apprête, en supprimant la part mobilière de l’Impôt Sur la Fortune (ISF), à faire un nouveau cadeau de 3 milliards aux français les plus riches. Chercher l’erreur.
Alors ne nous parlez pas d’économie. 400 millions par an, ce sont des économies de bout de chandelles.
Nous avons des propositions autrement plus justes et plus efficaces. Attaquez-vous par exemple à l’évasion fiscale qui coûte chaque année 80 milliards. Instituer une véritable taxe sur les transactions financières qui rapporterait 36 milliards par an.

Attaquez-vous au logement cher et aux salaires trop bas. Puisque nous savons tous, ce n’est pas en baissant les APL que nous ferons baisser les loyers. C’est au contraire en construisant plus de logements, par des aides à la pierre à la hauteur et en régulant les prix du logement.

L’Etat doit protéger les plus faibles, les plus fragiles et garantir à tous l’accès aux droits essentiels. Vos décisions sont une véritable marche arrière.

Nous vous demandons donc de renoncer à cette mesure « anti pauvres » et « anti jeunes » indigne de notre République qui ne devrait oublier personne.

Partager
 
 
21 Juil 2017

Il y a un an, Adama Traoré, trouvait la mort à la suite d’un contrôle d’identité effectué par les gendarmes de sa commune à Beaumont-sur-Oise. Tout porte à croire que le jeune homme de 24 ans est décédé durant son interpellation violente.

Pourtant, malgré des rapports divers, des contre-expertises, c’est le silence officiel qui fait […] Lire la suite

 
20 Juil 2017

La déclaration du PCF de ce jour:

En poussant à la démission le général Pierre de Villiers, le Président de la République s’en prend en réalité au Parlement et à ses prérogatives. Ce qui est en cause n’est ni le fond ni la forme des propos tenus par l’ancien chef d’état-major […] Lire la suite